Le bac bleu et le bac brun, pourquoi sont-ils nos amis?

Les termes environnement, développement durable, écologie font partie intégrante de nos vies.  Tous les jours, nous sommes sollicités pour un avenir meilleur, une planète et un environnement plus sains.  Par ailleurs, il n’en reste pas moins que les Québécois sont parmi les plus grands producteurs de déchets au monde.  Une donnée qui frappe!

Comment réduire notre consommation de déchets au quotidien?
Réduire la quantité de déchets que nous consommons est de loin la façon la plus efficace de diminuer la quantité de déchets expédiés aux sites d’enfouissement.  Voilà d’où vient  le principe des 3R, soit Réduire, Réutiliser et Recycler.   

Recycler

Recycler, c'est fabriquer un nouvel objet à partir d'un vieil objet. C’est faire de notre déchet une ressource.  Lorsque vous mettez votre boîte de conserve dans le bac de recyclage, soyez fier du geste que vous posez.  Imaginez  que votre boîte de conserve se retrouvera dans une pièce de moteur, servira à la fabrication de clou ou une autre boîte de conserve.
 
Le papier fin deviendra papier mouchoir, serviette de table ou papier essui-tout.  Le papier journal servira à la création de boîtes d’œufs et de panneaux isolants pour la maison.  Le verre deviendra laine minérale et l’aluminium se recycle à l’infini.  Pour ce qui est des contenants de plastique, ils offrent une foule de possibilités.  Vous êtes peut-être assis sur un banc de parc fait de bouteilles de jus; vous avez pris le lunch sur une table à pique-nique faite de pots de yogourt et votre chandail en polyester était peut-être un contenant de détergeant!  Ce ne sont que quelques exemples.  Voyez à ce que votre geste compte : vous faites des achats de produits recyclés et recyclables, alors allez-y et recyclez !
 
Pour ce qui est des matériaux de construction, l’éco-centre de votre MRC se fera un plaisir de recycler vos résidus.

Par contre, le recyclage engendre un coût pour le transport et la transformation.  Voilà pourquoi la réduction et la réutilisation sont primordiales.  

Réduire

D’abord retenons que le meilleur déchet est celui qu’on n’a pas produit.  Réduire à la source permet d’économiser les matières premières comme le bois, le pétrole et l’eau.  Lors de nos emplettes, posons-nous donc la question qui tue : En ai-je vraiment besoin ?  Éviter le suremballage des aliments et acheter plutôt en plus grand format.  Acheter des appareils de qualité qui dureront longtemps et éviter les produits jetables à usage unique comme les lingettes, les batteries, la vaisselle jetable…  De plus, n’oublier pas vos sacs réutilisables à l’épicerie.

Réutiliser

Réutiliser ou réemployer, c'est prolonger la durée de vie d'un objet en le réparant ou en lui affectant une nouvelle place.  Par exemple, réutiliser une boîte de carton pour en faire du rangement plutôt qu’acheter un bac de plastique.  Réparer des objets ne correspond peut-être pas au petit bricoleur en vous, alors offrez vos objets brisés à des associations ou des organismes de réinsertion sociale.  Vous avez besoin d’un outil spécifique que vous utilisez rarement, faites en la location.
 
Le compostage est aussi une belle forme de recyclage en faisant de nos déchets organiques une ressource pour amender la pelouse, les boîtes à fleurs, les plates-bandes et le potager.  C’est un geste qui compte puisque le sac vert est composé d’environ 40% de déchets organiques.

Nos objectifs en tant que collectivité sont les suivants : en 2015, 60% de la matière organique putrescible devra être récupérée et en 2020, aucune matière organique ne devra prendre le chemin de l’enfouissement.

Soyez conscients des gestes verts que vous posez et soyez fiers de votre impact sur l’environnement.  Le bac bleu, le bac brun, le composteur et l’éco-centre sont maintenant vos amis.
 
Source : Recyc-Québec et Eco entreprises Québec


Archives Info-Verte 1
Archives Info-Verte 2

Archives Info-Verte 3

Archives Info-Verte 4

 

 

© 2017 Vers un avenir Vert. Tous droits réservés